UA-65453331-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 14 juin 2018

Lie de Vin, le port t'aime

Des hectolitres de vins traités et autres produits chimiques sont déversés chaque jour dans les canaux de
Sète. C'est le constat qu'à pu faire  notre 'association des "Gardiens de Thau ses Ports et sa Lagune" à la réception de photographies envoyées de manière anonyme sur leur boîte mail gardiensdethau@gmail.com.( Photos du 24 mai 19h)
C'est par ce canal sous-terrain que les substances rejoignent les canaux reliant l'étang de Thau à la mer méditerranée.

IMG_3840.JPG

Ce n'est pas faute de signaler régulièrement aux autorités portuaire ce problème sur la surface de l'eau du canal, mais rien n'y fait. A chaque signalement on me dit "c'est rien ce n'est que de la lie de vin, ils sont aux normes" donc on peut continuer, la conscience tranquille à laisser faire….

Pour avoir fait notre enquête sur ce perpétuel rejet, il s'avèrent que la société en question rejette tous les jours directement par ce trou béant. Derrière le bateau fantôme et poubelle ( Rio Tagus) prêt à couler par la rouille, ce trou est bien caché aux yeux de tout le monde surtout de ceux qui ne veulent rien faire….

Il est certain que penser à mettre des bateaux- ventouse de riches est plus rentable que de mettre ce qu'il faut pour éviter des pollutions de ce genre car la lie de vin s'accompagne d'autres produits y a t ont pensé ? L'enquête est une option politique alors……….polluer c'est mieux!

IMG_3832.JPG

samedi, 05 août 2017

Encore une pollution de gasoil !!!!

Et voilà, encore une fois une pollution dans le port de Sète à cause de cette satanée zone d'avitaillement.

gasoili aout 17.jpglien photo

Cela fait 6 ans que nous demandons aux autorités, après le dépôt de plainte contre X,  qu'elle soit déplacée, mais rien n'y fait. On nous promet bien qu'elle doit partir mais quand exactement ? 2022 ou plus à voir la rapidité des décisions !! Nous réclamons, à chaque réunion, une sécurisation de cette zone afin d'éviter ce genre d'accident. Nous demandons aussi que la région puisse équiper les bateaux de pêches d'un anti refoulement afin d’éviter les débordements de gasoil lors des pleins ce qui serait déjà un grand pas de fait pour éviter ces pollutions régulièrement. Soit par accident soit pas incivisme les brebis galeuses ne pensent même pas qu'elles se tirent elles mêmes une balle dans le pied de leur profession bien fragile pour le futur. Faudra pas pleurer après  quand cette prise de conscience de tous ces déplorables acteurs ? le jour ou nous aurons une mer tellement polluée qu'il n'y aura plus de poissons ?

Des solutions nous leur en donnons à chaque rencontre mais personne nous écoute. Nos critiques les hérissent. On les dérange. Pourtant nous sommes tous sur la même voie : protéger l'environnement...faut croire que nous n'avons pas la même vision de la protection! Vouloir avoir plus d’appontements dans le port de plaisance, l'argent qui est alloué à tous ces travaux répétitifs, ne serait il pas plus judicieux d'en mettre dans ce qui pourrait protéger la faune marine en évitant ces pollutions récurrentes.

Lors de la venue du 7ème CONTINENT j'ai eu honte de voir dans le port tous ces détritus qui flottaient sur la surface et qui n'étaient pas du jour......

Je pense qu'à la rentrée une entrevue avec Monsieur JC GAYSSOT sera obligatoire pour une mise au point sur des actes concrets. Il me serait pénible d'en arriver à remettre une plainte cette fois ci contre l'EPR....

Le témoignage de deux  dames outrées lors des journées du 7ème CONTINENT......voilà ce que pensent les touristes sans oublier la plupart des Sètois !!!

 

jeudi, 12 décembre 2013

SCORI l'entreprise à surveiller

Voilà une entreprise que nous avons dans le collimateur depuis quelques temps. Nous ne sommes pas surpris de ce problème. Les citoyens du bassin de Thau ne sont pas au courant de toutes ces usines qui bordent notre bassin et qui sont dangereuses. Nous pensons qu'il y a du travail à faire pour protéger notre lagune. Bien sur les élus n'osent rien faire ou bousculer, mais nous on est là pour dénoncer tout ce qui ne va pas et de faire en sorte que le citoyen soit au courant de ce qu'il a à coté de chez lui...

Article midi libre du 12 décembre 2013  Doc1.doc