UA-65453331-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 06 juillet 2018

Soirée instructive pour notre Lagune de Thau

Devant presque une centaine de personnes, Monsieur Christophe MORGO, conseiller départemental et maire de Villeveyrac, et Jean Christophe CABROL, conchyliculteur président de l'organisation des conchyliculteurs, au comité régional de la conchyliculture 1er vice président délégué à l'environnement, tous les deux passionnés par ce territoire, nous ont parlé de la Lagune de Thau de sa beauté mais hélas de ses agressions provoquées par l'humain, son inconscience et son irrespect.

DSCF1190.JPG

Un diaporama de magnifiques photos (mais certaines répugnantes de déchets) a accompagné les commentaires de Christophe. La lagune est approvisionnée par une dizaine de cours d'eaux dont la Vène (coté balaruc les Bain) , l'eau de mer (par les canaux) sans oublié la pluie. Environ 400 espèces animales et végétales sont reconnues dont les herbiers de posidonies plus grosse colonie d'Europe que l'on trouve dans la Lagune.

L'Etang de Thau réunit diverses activités comme le thermalisme, la conchyliculture,  les pêcheurs qui sont moindre depuis quelques années, la plaisance par la voile et les pénichettes qui traversent l'étang du canal du midi au canal de Rhône. la problématique de source de pollutions viennent particulièrement de cette dernière activité. des stations de dépotages sont prévues un peu partout dans les ports mais hélas pas ou très peu fréquentées par ces navigants du dimanche. Les contrôles d'état peu effectués, des stations mal placées des navigateurs qui ne veulent pas s'embêter et aussi des professionnels de la location pas assez rigoureux tout se mélange n'est pas très bon pour l'eau de l'étang. N'oublions pas les mouillages sauvages qui abiment les herbiers ou par des bateaux non entretenus qui coulent laissant échapper des produits nocifs dans l'eau. Les constructions démesurées et à outrance sur des zones humides supprimées pour accueillir le monde entier dans nos villes et villages !! Jusqu'à quand nous allons continuer cette course effrénée ? Deux scientifiques intéressés par cette conférence sont venus de Paris et Lyon. Comme quoi nos actions vont loin..!

Bref les points négatifs pourraient être cités dans mon compte rendu mais je veux rester sur un ton positif et me dire que les autorités prendront le chemin d'actions efficaces afin d'éviter au maximum ces rejets. Tant de choses on été dites hier au soir et de combats qui ont été menés qui seront encore menés pour arriver petit à petit à ce que les mentalités changent. J'essaie de garder cet espoir.

DSCF1186.JPG

Nous nous sommes retrouvés autour d'un apéritif pour finir les discussions.

Un très grand merci à nos deux invités Christophe MORGO et Jean Christophe CABROL dont je me sens bien proche car moi aussi passionnée par mon territoire. Je me battrai jusqu'au bout afin d'éviter qu'il soit détruit pour plaire à quelques promoteurs qui n'ont pas conscience d'un fragile futur pour leurs enfants.

DSCF1208.JPG

mardi, 26 juin 2018

Conférence sur la Lagune de Thau

Jeudi 5 juillet à 18h30 la salle du cinéma le Palace, nous recevons Messieurs Christophe MORGO, Maire de Villeveyrac et Jean-Christophe CABROL conchyliculteur de Bouzigues pour une conférence sur " l'Etang de Thau, ses fragilités et nuisances".

ConférenceEtang de Thau 5 juillet 18.jpg

Christophe Morgo, amoureux de la nature étudie depuis des années le Bassin de Thau dont il connait les moindres recoins. Il nous parlera de cette belle lagune et de tous ce qui la fragilise par des dysfonctionnements qui provoquent un impact sur cet environnement marin.

Jean Christophe Cabrol est investi dans la protection de la profession des conchyliculteurs. Il lutte dans tout ce qui peut nuire à la bonne qualité de l'eau. Ce sont tous deux de fervents défenseurs de cet environnement très fragile au moindre changement du temps,  de pollutions accidentelles ou pas!!!

Venez assister à cette conférence qui vous apprendra comment protéger cette lagune.

L'entrée est gratuite et tous publics.

Tous les acteurs de la préservation de ce bel endroit sont grandement invités afin de lancer une discussion positive.

Morgot3.jpg

 

dimanche, 20 mai 2018

LOUPIAN, Projection de "PLANETE OCEAN" de Yann ARTHUS-BERTRAND

Mardi 22 mai à 18H, nous vous donnons RV à la médiathèque Stéphane Hessel de LOUPIAN, pour la projection du film " Planète Océan" de Yann ARTHUS-BERTRAND.

Un débat suivra le film avec comme intervenant Sophie ARNAUD-HAOND chercheuse à IFREMER.

L'entrée est gratuite mais sur inscription à la médiathèque au numéro suivant : 04.99.57.21.74 ou par mail : mediatheque.loupian@gmail.com

Vous pourrez aussi profiter de l'exposition "l'eau une ressource vitale" de Yann Arthus-Bertrand.

Nous tenons à remercier toute l'équipe de la médiathèque, notre nouveau partenaire, pour leur accueil chaleureux.

Une sensibilisation sera effectuée l'après midi auprès des élèves du collège.

11.06.2012.poster_Planet-Ocean_fr_web.jpg

lundi, 12 février 2018

DANS LE PORT DE SETE , LE NAVIRE DE DEMAIN ?

Pour cet article pas de présentation spécifique des divers aspects du port de Sète mais un coup de projecteur est donné sur un type de navire dont la démarche quant à sa construction et son principe nous on parut intéressant quant à la limitation des agressions de tous ordres sur notre environnement.

Le navire E-SHIP 1 est venu s’accoster plusieurs fois à Sète (voir photos). Avec ses 4 imposants mâts rotor, c’est le plus gros bateau (130m) à utiliser la propulsion éolienne qui lui permet d’économiser de 30 à 40% de carburant.

Ce n’est pas la panacée, en termes de protection environnementale, mais c’est une approche intéressante des possibilités techniques qui s’offrent à nous afin de limiter aussi bien la pollution que la consommation de carburants.

Ce navire utilise un principe de physique qui s’appelle « l’effet Magnus » : il s’agit d’un système de propulsion composé de gros cylindres verticaux en rotation capable de produire une poussée longitudinale lorsque le vent est sur le côté.

Les moteurs diésel utilisés seuls pour les manœuvres portuaires uniquement  produisent de l’électricité qui alimente 4 moteurs électriques entrainant les 4 rotors verticaux (4 mats de 27 m de haut et de 4 m de diamètre permettant ainsi un mode de propulsion éolien en mer en captant le vent par l’effet Magnus. La récupération des gaz d’échappement du diesel-alternateur participe aussi à la production d’électricité donc rien ne se perd pour aboutir au final à une propulsion « propre ».

Ce système d’alternateur éolien fonctionnant en moteur permet une vitesse de 17 nœuds (31 km/h) par vent de force 7. Le navire dispose également de 2 propulseurs d’étrave et d’un propulseur arrière. Ainsi donc, la combinaison d’un moteur classique avec la force du vent permet non seulement une économie substantielle de carburant mais aussi une propulsion beaucoup moins polluante.

Le navire E-SHIP 1 fabriqué à Kiel appartient à la société allemande Enercon n° 3 mondial de la fabrication d’éoliennes. Il a été mis en service en 2010.

Sur les photos nous le voyons décharger des…… parties d’éoliennes sur le quai E à Sète.

Photo0680.jpg

D’autres navires expérimentaux obéissants au même principe ont été construits : « L’Alcyon » de Jean-Yves Cousteau en 1980 et le « Calypso  II dont le projet fut abandonné à la mort du Commandant Cousteau.

Gageons que ces nouvelles techniques, encore hélas expérimentales et appliquées à petites échelles, participeront dans l’avenir à la conception et à la réalisation de navires plus respectueux de la nature.

Photo0681.jpg

F.P.

mardi, 21 novembre 2017

TIMAC AGRO Trop c'est Trop !!

Encore et encore....

Quand vont s'arrêter toutes ces pollutions dangereuses pour la santé par les usines à l'entrée de Sète, route de Balaruc ? Que font les autorités de la ville, du port et de la préfecture ? Comment se fait il qu'à l'heure ou le monde tire une sonnette d'alarme contre le changement climatique, on puisse encore souffrir de ces pollutions aux portes de notre ville ? Pourquoi toutes ces constructions ont elles été acceptées aussi près des usines ? Beaucoup de questions qui restent toujours sans réponse, normal ces mêmes autorités sont responsables de tous ces problèmes !!!

Mais les plaisanciers de Cayenne en ont marre de supporter ces rejets à la barbe de tout le monde. Aujourd'hui ils sont prêts à agir. Des prélèvements ont été faits, un dépôt de plainte va suivre car cette fois trop c'est trop !! Nous les soutenons.

Régulièrement une poudre nauséabonde jaune et collante de l'usine se dépose sur leurs voitures, bateaux et tout le matériel par mistral. Les moteurs sont remplis de ce dépôt. Mais le matériel n'est rien à coté des poumons, foie et autres des citoyens respirant ces rejets. Alors quand le vent passe à la mer, le pauvre étang de Thau s'en prend plein les bulles ....

En tant que présidente de l'association, j'avoue que depuis 7 ans que nous menons notre combat pour éviter les pollutions d'hydrocarbures et autres que nous dénonçons régulièrement je suis ECOEUREE du manque de sérieux de toutes ces autorités confondues. De la DREAL en passant par la ville, sans oublier les Affaires maritimes pour en finir avec la Région et l'EPR, aucune véritable prise de position pour protéger les citoyens, notre mer et Etang de Thau est prise. Nous déduisons que l'environnement n'est absolument pas la priorité de ces derniers. L'argent et le folklore sont plus intéressants. Cela amuse la foule et pendant ce temps on peut préparer en silence des projets!

Demain nous allons avoir de gros travaux dans le port pour faire venir les riches sur le quai d'Alger donnant sur cette belle anse du port faisant croire que des emplois vont être développés....foutaise ! Des études environnementales vont être faites pour connaître l'impacte de ces travaux. Quant on sait que le port, dans ses fonds, est rempli de couches de gasoil, l'impacte sera t il neutre ? Alors mes amis vous pensez bien que l'usine TIMAC AGRO tout le monde s'en fout !!

IMG_20171120_165902.jpg

IMG_20171120_172632.jpg