UA-65453331-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 01 avril 2017

Le poisson n'a pas été noyé aux Salins

Par un temps mi figue mi raisin, 11 courageux se sont lancés le long de la lagune des salins. Un dicton dit "une belle femme (pour ne pas être égoïste,ou bel homme) passe toujours entre les gouttes "  voilà le verdict : nature embellie par d'illustres bels humains !!!

Nous sommes heureux de voir que depuis 5 ans que nous œuvrons, 2 fois par an sur cet endroit, il devient de plus en plus propre. Nous espérons que Thau Agglo qui nous a promis en réponse à une énième lettre envoyée à MR VEAUTE (responsable environnement à l'Agglo),  que cette zone sera définitivement fermée par une barrière....qui à ce jour n'a toujours pas été fait !!! Ce passage devient un véritable autoroute avec des personnes qui prennent ce passage pour rejoindre la route de Marseillan. Que fait le conservatoire du littoral pour faire pression sur l'Agglo ? RIEN à part céder des terrains pour que la ville puisse construire 500 logements !!!

Ce matin, malgré le mauvais temps, les promeneurs ont pu admirer le travail de notre association. Nous étions très visibles et cela nous a permis de recevoir de gentils compliments et d'encouragements. Les déchets étaient  particulièrement des filets en mini particules, caisses en plastiques ou bois, bouteilles plastiques, canettes de bières, pneus etc.....Nous trouvons beaucoup moins d'encombrants, ce qui devient un peu plus encourageant. 

Nous ne remercions pas Midi Libre qui n'a pas eu le moindre geste pour faire passer l'information de ce nettoyage dans leur journal. Quoique peut être ont ils voulu nous faire un poisson d'avril !!!   Il est certain que c'est plus valorisant pour eux de parler de celui que Thau Agglo va faire cette semaine dans Sète que d'une association de bénévoles qui n'a pas l'habitude de se laisser marcher sur les pieds !!!! 

Merci aux participants de Poussan, Loupian, Frontignan, Balaruc sans oublier ceux de Sète pour cette matinée qui a été sympathique avec en prime de bonnes  rigolades........ Dommage que le temps ne nous ait pas permis de faire plus ample connaissance, mais ce n'est que partie remise, la nature a trop besoin de mains courageuses pour lutter contre l'incivisme des non courageux.

Notre prochain nettoyage se fera avec nos amis les chasseurs en mai. 

DSCF8450 1.jpg

DSCF8441.JPG

Leila décidée à faire fuir les..moustiques !

DSCF8489.JPG

autre photos dans l'album

lundi, 20 mars 2017

Les Salins croisent les doigts...

Notre dernier nettoyage fut annulé pour cause de très mauvais temps. Aussi nous l'avons déplacé au

samedi 1 avril à 9h30

au même endroit les Salins-Villeroy coté centre équestre du pont levis. Je tiens à préciser que ce n'est pas un poisson d'avril mais une réalité...!

Le poisson d'avril serait que dans la nuit tous les inciviques se donnent la main pour ramasser les déchets qu'ils ont semés dans ce bel endroit non protégé par l'Agglo ou autre  responsable car difficile de savoir à qui il appartient  !!!! Hélas, nous ne croyons plus au père Noël depuis des lustres...!

Venez avec vos gants, bonnes chaussures, bouteille d'eau et habillés suivant le temps. Un pique-nique tiré du sac pourra se faire après le nettoyage si le temps le permet. DONC, CROISONS LES DOIGTS.

samedi 1avril 2017 salins.jpglien photo

mardi, 14 mars 2017

Les tortionnaires ont été vaincus !

Bilan de notre weekend de sensibilisation devant l'entrée de maximum présent à Sète, les 4 pelés sont venus à bout de ce cirque. Ils sont partis avant l'heure dégoutés et furax de notre action qui leur a empoisonné la vie.

En effet, ils ont fini par craquer de nous voir parler aux passants sur l'exploitation des animaux sauvages dans leur cage. Animaux remplis de tristesse et sonnés dans leur prison. Leur seule distraction était soit de se balancer d'un barreau à l'autre soit écroulés sur leur couche nue de paille dans même pas 3 m2 pour les tigres. Les autres animaux moins de chance ils sont à 4/5 dans un minuscule enclos. Mon dieu comment les gens peuvent amener leurs enfants voir cette forme de maltraitance sur ces pauvres animaux ? On comprend pourquoi on peut lire dans le journal de pauvres chiens ou chats martyrisés à mort par plaisir et cruauté de certaines personnes quand on les habituent à voir ces animaux que l'on exploite pour le plaisir et emprisonnés à vie.

Comment peut-on accepter cela dans une ville qui se dit l'Ile Singulière ou petite Venise ? Venise est une ville pleine de romantisme et d'amour. Sète est loin de l'être  tant que le maire ne pendra pas la décision d'interdire les cirques avec animaux.

Nous n'étions pas nombreux sur cette action mais suffisants pour avoir eu gain de cause car ils sont partis avant l'heure et dégoutés !!! Nous sommes tous heureux de ce résultat positif sur ces entreprises d'exploitation animale.

Je ne peux pas, hélas, rapporter tous les messages de soutien des passants mais il y en a un que je veux absolument faire connaitre. Une déclaration d'un jeune homme très sensible avec qui j'ai discuté longuement. Un jeune très attristé par ce que l'être humain est devenu et surtout ce qu'il est vraiment au plus profond de lui. Quand il est repassé il m'a mis dans les mains le flyer que je lui avais donné en me disant lisez-le puis il est parti à toute allure sans que je puisse savoir son nom. 

Une belle pensée de cet anonyme touché par notre action : 

20170314_160656.jpglien photo

20170314_160719.jpglien photo

Merci Monsieur l'inconnu pour cette belle réflexion sur notre monde.

Remerciement à l'association de Frontignan OPHOENIX spécialisée dans la défende des animaux, Gabrielle de la DDASUD, Francis PEREZ des Guetteurs Loupianais sans oublier ma fidèle Leila de notre association pleine de dynamisme, d'humour et de gentillesse.

Je remercie aussi les autres membres de l'association qui sont passés au fur et à mesure de leur disponibilité même pour quelques minutes cela fait toujours plaisir.

Toutes les photos sont dans l'album.

dimanche, 12 mars 2017

Ah comme il est bon de se moquer !

Ce journaliste  devrait regarder un peu plus son ordinateur pour suivre notre travail au lieu de ridiculiser notre combat. Non Monsieur le journaliste nous n'étions pas que 4 mais chacun avec son moment d'engagement.

Sachez que ce qui compte ce n'est pas le nombre mais l'acte d'implication de notre action. Quoique vous puissiez en penser, les personnes que nous arrêtions pour leur expliquer notre point de vue,  la plupart nous soutenaient.  Mais tout le monde n'a pas l'énergie pour de telles actions.

C'est peut être une goutte d'eau mais cette goutte d'eau grossira à chaque venue de cirque et Monsieur le Maire en est grandement conscient. Nous respectons les lois par toutes les autorisations déposées en 1 jour avec une demande de contrôle vétérinaire. Nous nous battons avec nos armes qui restent légales.

Oui nous nous servons beaucoup de Facebook car tous nos contacts sur toutes les problématiques environnementales se font grâce à cet outil très performant de communication. Heureusement que nous avons ce moyen tout comme notre site afin que la vérité et réalité soient rétablies.

Pour info, sachez que lors de notre rassemblement devant la mairie du 21 janvier, nous avons fait exactement 620 signatures....alors c'est du virtuel ça ?

gardiens 12 mars  17.jpglien agrandi

Si vous en avez vous aussi le courage, nous vous donnons RV cet apres midi à 15h ou nous serons trois pelées, au même endroit,  à tenir les pancartes pour montrer notre mécontentement contre les cirques avec animaux

 

 

samedi, 11 mars 2017

Action devant le cirque, 1ère après midi

C'est par un temps agréable que nous nous sommes retrouvés devant l'entrée du cirque avec animaux venu d'Aix en Provence, installé sur la place Stalingrad à Sète.

Nous n'étions pas nombreux mais les plus courageux étaient là pour sensibiliser les passants sur ces pauvres êtres enfermés à vie dans ces cages étroites. Certains passants les ont vus dans leur cage et nous ont soutenu dans notre action. C'est ce qui est réconfortant  de voir qu'il y a de plus en plus de gens qui sont contre ces prisons. Les animaux  ne paraissaient absolument pas heureux. On ne voit pas bien sur les photos mais en vrai ils sont mités, l'œil terne de tristesse et complétement désemparés. ils acceptent sans broncher leur triste vie que l'homme leur donne. Ces cirques volent la vie de ces animaux qui ne devraient en aucun cas être prisonniers pour amuser les enfants. Quelle triste éducation que ces gens peuvent donner à leurs enfants !!!!

L'après midi s'est passée sans problème même si à un moment, la responsable est venue nous voir pour pleurer misère....cette pauvre idiote pensait que nous étions payés. Elle ne sait pas que le bénévolat est le cheval de bataille pour lutter contre les tortionnaires de tous ordres et particulièrement sur des animaux sauvages enfermés dans leur cage presque à lapin !!

Une chose est sure, c'est que le peu d'entrées, pratiquement nulles, ne peuvent absolument pas servir à bien traiter les animaux et tout le personnel. ALORS de quoi vivent ils ? 

La demande de contrôle à la DDPP : réponse : une vérification sera faite auprès de l'ONCFS pour vérifier la date de la dernière inspection et des éventuelles non conformités pour envisager un nouveau contrôle......

Demain dimanche nous serons à nouveau présents devant le cirque de 15h à 18h. Venez nous rejoindre pour nous soutenir. 

DSCF8416.JPG

DSCF8398.JPG

DSCF8423.JPGsuite photo dans l'album colonne gauche