UA-65453331-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 29 septembre 2013

Réponse à l'article Midi Libre des membres de l'association

 Droit de réponse

Au rédacteur inconnu de l’article « Le virement de la semaine » inséré dans ‘le Pouffre’ par Midi Libre.

Lire la suite

mercredi, 25 septembre 2013

Ostracisme ordinaire...

Qui aurait pu imaginer un instant que sensibilité environnementale et engagement citoyen puissent faire l’objet de suspicion d’action politique ?

Notre association « Les Gardiens de Thau ses Ports et sa Lagune» vient d’en avoir un merveilleux exemple.

Lire la suite

mardi, 17 septembre 2013

Le Port, notre partenaire nettoyage

La journée nettoyage, dimanche, s'est donc finie difficilement puisque le vent trop violent, l'après midi,  nous a obligé à laisser la récolte sur le quai du "brise lame".....

Lire la suite

lundi, 16 septembre 2013

Brise Lame ou dépot d'ordures ?

 C’est par une journée très venteuse  qu’une vingtaine de personnes ont bravé cette tramontane violente pour traverser vers le brise lame et lui octroyer un coup de propreté........

Lire la suite

samedi, 17 août 2013

Cap d'Agde, le port innovateur du Languedoc Roussillon

Enfin un port qui reconnait l'efficacité d'une structure sur l'eau pour lutter contre les diverses pollutions dans son port. Je félicite le directeur du port de la SODEAL que j'ai toujours trouvé très dynamique pour la tache qui lui incombe.

J'ai connu Olivier LAPORTE lors de mon combat contre la pollution d'hydrocarbures dans le port de Séte par un dépôt de plainte contre X auprès procureur de la République. Il m'a présentée la société et j'ai trouvé ce système très efficace pour éviter que le port devienne, encore plus, une vraie poubelle flottante.

Je l'ai présenté, individuellement, à chaque autorités de bassin de Thau et bien sur aux dirigeants du port de Séte et région. Nous en avons parlé lors de ces grandes réunions organisées avec les autorités. Mais hélas, à ce jour rien n'a été entrepris pour lutter plus efficacement contres ces déchets, alors que notre environnement portuaire le mériterait vu la diversité de nos flottes (pécheurs, plaisanciers, gros bateaux de plaisances et commerce...). La réglementation (Directive européenne ) impose que chaque port dispose d’installations de réception des déchets et des eaux usées des navires. Bien sur le port investit petit à petit sur des structures fixes mais tout le monde ne veut pas ou ne peut pas par manque d'équipement y accéder. Ecotank est là pour solutionner le problème.

Olivier, avec son bateau, a fait ses premiers pas dans le port de Séte où il a travaillé bénévolement pendant plus d'un mois en participant à des journées nettoyages organisées par les associations ou lors de l’événement "Escale à Séte". Il a établi une cartographique de l’emplacement des zones noires...un beau travail. Je souhaite que le port de Séte arrive à prendre la même initiative et dynamique dans l'action réelle que le Cap d'Agde.

C.C.

Lire la suite