UA-65453331-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 23 mai 2018

LA LAGUNE DE THAU DANS TOUS SES ETATS !

Conférence à Villeveyrac par Monsieur Christophe MORGO

Toujours le vendredi 17 mai, mais au soir, les Gardiens de Thau ont participé, à Villeveyrac, à la conférence de Mr Christophe Morgo accompagné de M. Jean Christophe Cabrol, conchyliculteur sur le thème de la « Lagune de Thau ».

morgo1(1).JPG

 

 

 

 

 

Mr Ch.Morgo, maire de Villeveyrac et Conseiller Départemental, a présenté un état des lieux considérant la lagune comme un marqueur environnemental ainsi que comme un territoire très fragile à préserver aussi bien pour des raisons écologiques que pour des raisons économiques.

La lagune se trouve dans un milieu fortement urbanisé qu’il faut maîtriser du fait d’une poussée démographique et touristique importante (doublement de la population en 30 ans), de plus, à son pourtour des sites industriels fortement polluants (Seveso) sont implantés.

Les bassins versants, nombreux sur ce site, drainent des éléments polluants dû au lessivage des sols par temps de pluie. Les méthodes agricoles (pesticides, désherbants…..) utilisées pendant des décennies perdurent encore malgré les dernières réglementations et favorisent un impact négatif important sur les qualités des eaux.

Mr Ch. Morgo souligne que des efforts importants ont été faits pour protéger ce site lagunaire riche en bio diversité : création de stations de lagunage, contrôle de la qualité des eaux vis-à-vis de la production conchylicole, nettoyages de différents cours d’eau, gestion du pluvial, stations de traitement des eaux des pénichettes…. Etc…

Beaucoup reste à faire, les incivilités ne sont pas assez réprimandées, mais ces défis doivent être relevés aussi bien pour des raisons environnementales évidentes qu’économiques.

A noter que des initiatives associatives et citoyennes viennent souvent suppléer aux manquements des administrations concernées.

Il faut savoir que la lagune draine 600 emplois directs dans le domaine de la conchyliculture, 170 familles de pêcheurs sans parler des emplois induis.

morgo1(2).JPG

Mr Morgo reste toutefois confiant tout en insistant sur le fait de ne pas baisser la garde afin de préserver ce site exceptionnel pour les générations futures.

Les Gardiens de Thau regrettent toutefois que les techniques d’amélioration de la qualité du site n’aient pas été assez abordées et que les communes pourtant limitrophes de la lagune, directement concernées, n’aient pas été présentes à ce débat.

Nous avons décidé d'organiser un conférence début juillet avec les deux intervenants. Une sensibilisation réguliere nous parait indispensable afin que les mentalités changent sur notre comportement. 

F.PEREZ

 

 

 

Écrire un commentaire