UA-65453331-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 26 juin 2016

Bateaux en apnée...

Petite visite du port samedi matin.....Quelle belle surprise de voir ces pauvres bateaux coulés en plein port !!!

Cela va être superbe le 29 juillet pour les 350 ans du port  !!

Il va falloir que les autorités concernées agissent vite avant que cela ne devienne un nouveau lit illégal aux habitants marins décédés par empoisonnement  sans parler de la pollution visuelle !!

De bien belles verrues mises à la vue des touristes ébahis !!

20160625_092928.jpg

 

20160625_093008.jpg

 

 

Commentaires

Les bateaux coulés ne sont malheureusement pas constatés que dans le port. Allez faire un petit tour sur l'étang , entre la plagette et la pointe du barrou. Il y a quelques temps pas moins de 11 épaves !! depuis il semblerait que certains aient disparus !! Bien que le code maritime impose une procédure assez contraignante afin de débarrasser ces épaves de l'eau il me semble toutefois que l'on prend moins de gants avec une auto "scotchée" sur l'espace routier public. Les propriétaires des bateaux coulés et déchiquetés par le temps et les intempéries doivent être certainement décédés ! ou bien quelque-chose m'échappe.. il y a encore beaucoup de choses à changer dans notre pays au plan de la gestion de l'environnement. Et ce ne sont pas les mesures actuelles, précipitées et irréfléchies de notre ministre actuelle de l'environnement qui vont faire avancer les choses. Bannir le diesel des villes c'est peut-être une solution, alors que les gouvernements successifs ont poussé les constructeurs à en produire, mais il serait préférable que les autorités agissent afin de rendre la ville aux piétons et aux vélos ainsi qu'aux transports en commun électriques en construisant des zones périphériques où les gens pourraient laisser leur véhicule.
Mais il est vrai qu'à terme il faut inciter les constructeurs automobiles à produire des véhicules hybrides essence ou électriques. La technologie évolue plus vite que les mentalités et il faut savoir que le frein de l'autonomie de l'électrique va de plus en plus s'amenuiser car la technologie de batterie lithium-graphène en cours de validation va doubler l'autonomie des véhicules de ce type. A terme on peut déjà envisager qu'en 2030 cette technologie aura encore évoluée et que les véhicules électriques pourront aller de Paris à Marseille sans recharge.

Écrit par : Pierre JOSSE | jeudi, 30 juin 2016

Les commentaires sont fermés.