UA-65453331-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 04 février 2016

Nos voeux à tous les élus du territoire

Comme vous le savez nous sommes une association dont le but principal est la protection et la sauvegarde de notre espace. Particulièrement notre espace aquatique mais aussi, et par nécessité, l’espace terrestre qui l’entoure car c’est en majeure partie de la terre que vient la pollution...

Chaque tempête nous amène son surplus de déchets venant s’ajouter à ceux qui sont délaissés chaque jour dans la nature par des citoyens indélicats.

Nos adhérents les plus fidèles consacrent chaque année plusieurs demi-journées au nettoyage des plans d’eaux et des terres qui les bordent. Ce sont des centaines de kilos de déchets de toute nature que nous récoltons. (Merci à ce sujet à la Ville et à Thau agglo pour l’aide matérielle qu’ils nous fournissent).

Tout le monde le fait avec une forte motivation et un sentiment de faire quelque chose d’utile pour la planète. Mais nous savons aussi que nous devrons revenir dans peu de temps pour refaire la même chose. Et c’est un sentiment d’impuissance, qui alors, nous anime tous. Nous sommes, à l’instar de Sisyphe et son rocher, condamnés à refaire les mêmes actions aux mêmes endroits.

Alors que faire afin que cet état de fait ne perdure pas ? Eduquer la population ? Certes mais avec quels moyens ? Faire des campagnes dans la presse ? bien mais on ne touche que ceux qui lisent les journaux locaux. Faire passer les messages dans les écoles par l’intermédiaire des enseignants ? Nous avons essayé mais sans succès eu égard au peu de motivation rencontré.

Au début de cette semaine nous avons constaté que les plans d’eaux du môle (cul de bœuf) dont l’état s’était très bien amélioré sont redevenus comme au bon vieux temps. (Hydrocarbures, plastiques, bois, canettes alu, bouteilles etc…).

La mise à la norme iso14001 engagée et obtenue a été bien sûr un point positif tout comme la dépense pour les opérations de nettoyage par l’EPR. (de 520.000 euros).

Mais tout ceci ne nous semble pas avoir résolu tous les problèmes.

La station d’avitaillement à l’entrée du port est pour nous toujours le point noir essentiel.

L’incivisme récurrent est aussi un problème majeur, malheureusement culturel, et des campagnes ciblées sont devenues indispensables auprès des utilisateurs de l’espace portuaire.

Les autorités possédant le pouvoir de police doivent l’exercer et cesser de fermer les yeux dans un esprit de tolérance voir d’apaisement.

De notre côté, au sein des gardiens de Thau, le constat est plutôt amer.

Nous sommes pleins de bonne volonté, et nous souhaitons collaborer sans arrière pensée de quelque nature que ce soit avec les collectivités qui le voudront , dans le seul but de voir notre bel espace devenir un véritable atout pour notre ville et notre région.

C’est pour cela que nous sommes convaincus que la création d’une brigade marine est la seule solution afin de remédier à une situation qui va empirer si nous ne faisons rien.

 BONNE ANNÉE 2016 à toutes et à tous.

Pierre JOSSE secrétaire                     

DSCF7103.JPG

DSCF7089.JPG

DSCF7104.JPG

DSCF7092.JPG

suite photos dans l'album......

 

Commentaires

Bonjour, Ne trouvez vous pas que le fait de devoir protéger la Nature est paradoxale, nature, qui nous nourrie, nous fait vivre, et maintien un climat équilibrée pour nous autres les vrais êtres humaines et humains, et que l'on doivent la protéger, il me semble, que certains de nos dirigeants, non d'humain que l'apparence physique, et qu'ils se joue littéralement de nous les peuples de Terre, Aussi, je perçois les symptômes du déclin de notre civilisation, en se sens, que de vrais êtres humains ne détruirais pas avec cette indifférence la Terre qui nous protègent et nous fait vivre..., Vive la vie, l'Amour, et la nature..., Thierry

Écrit par : David | jeudi, 04 février 2016

Merci pour cet envoi, et les autres - merci de ne pas m'oublier.

Pas le temps mlaintenant de tout lire

nom pour notre nouvelle région :
MIDI-LANGUEDOC

Il y a une campagne lancée pour "OCCITANIE".

Mais dire le MIDI, c'est bien notre régidoon au sens large (sa situation géographique en France) et ajouter LANGUEDOC c'est précisé que nous sommes tous d'un Midi qui parlait des langues occitanes, parfois variables d'un village à l'autre (le gascon est une forme d'occitan bien sûr)

Quant au terme OCCITANIE, il a un côté ancien (pourquoi pas ?) mais aussi nationaliste de droite (à mon avis), pour moi il est convenable mais me convient moins.

Qu'en pensez-vous ?

Quant à l'ordre des mots, je trouve que"Midi-Languedoc" chante mieux, s'entend mieux que "Languedoc-Midi" à l'oreille. C'est mon impression.

Cordialement à vous et merci pour tout

Écrit par : Nicole ENTREMONT | jeudi, 04 février 2016

re-bonjour,

la pollution ah la la

ce super-bateau finalement rattrapé remorqué qui n'aurait pas fait "une marée noire" parce que seulement je ne sais combien de tonnes de gazoil ... On est vraiment pris pour des cochons d'imbéciles

et la belle émission télé de mardi soir dénonçant les pesticides, les multinationales ... donc empoisonnement des enfants, des humains mais aussi des animaux, poissons compris - aïe pour tout

cordialement,
et merci de continuer l'info, les infos

Nicole Entremont

Écrit par : Nicole ENTREMONT | jeudi, 04 février 2016

hélas oui Thierry, il est paradoxal d’être obligés de défendre notre nature qui est là pour nous nourrir. Mais l'homme est le plus grand prédateur et destructeur de cette planète et heureusement qu'une poignée de personnes font tout pour essayer qu'elle ne se dégrade trop vite....Hélas nous ne sommes pas assez nombreux. il faudrait qu'un bon nombre de gens puisse réellement réagir et comprendre qu'il faut changer nos habitudes quotidiennes et surtout faire face à tous ceux qui nous dirigent...

Écrit par : catherine | jeudi, 04 février 2016

Bonjour Nicole et merci de vos commentaires. Cela rassure de voir que nous sommes suivis dans notre travail.
Occitanie pour notre future région j'aime beaucoup. je trouve qu'il représente harmonieusement nos cultures distinctes mais proches. je n'aime pas du tout midi Languedoc ou Languedoc midi cela fait entreprise de BTP comme nous bon nombre ici exp: midi Languedoc étanchéité etc....
Pour en revenir à nos pollutions, l'émission de F2 était superbe et il faut espérer que cela aura touché un bon nombre de gens qui peut être réagiront dans les jours qui viennent et se battront pour que l'on n'empoisonne plus leurs enfants. Tout ce que nous mangeons ou respirons nous amène progressivement à toutes sortes de maladies entre autre celle du cancer qui se propage de plus en plus....j'accuse tous nos dirigeants d’empoissonner leurs citoyens par leur manque d'action sous de faux prétextes...c'est un autre combat qu'il faudra mettre en route si l'on veut que nos enfants ne deviennent pas débiles...
très bonne fin de journée

Écrit par : catherine | jeudi, 04 février 2016

bravo pour ces nettoyages, bravo pour vos actions et écrits

nom de notre nouvelle région qui me semblerait tout rassembler :
MIDI-LANGUEDOC
Nous sommes tous "du Midi" et nous avons la langue d'oc à l'origine (le catalan en étant bien sûr une version), enfin à l'origine dans ce grand morceau de France qui fut, qui est terre d'immigration (donc avec l'ajout d'autres langues et tant mieux).
J'ajoute mon leitmotiv : l'immigration ? mais elle date de l'époque préhistorique, c'est dès son apparition que l'homme a émigré - parce qu'il avait faim, parce qu'il y avait la guerre, parce qu'il faisait trop chaud ou trop froid, parce qu'il n'y avait plus d'eau, parce qu'il y avait trop d'eau, etc etc, parce que l'autre voulait le prendre en esclavage, le tuer, le violer, etc etc

Écrit par : Nicole ENTREMONT | dimanche, 28 février 2016

Les commentaires sont fermés.