UA-65453331-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 11 janvier 2013

Cargos de nuit, pas pris..!!

Une très "longue" explication... a été donnée sur le cargo sortant avec "son" brassage excessif d'hélices, dans le midi libre de lundi 7 janvier 2013......

Les associations de protection de l'environnement sont loin d’être rassurées, au contraire...!!

Dire que notre combat contre la pollution d'hydrocarbures montré un œil noir sur les pécheurs et la zone d’avitaillement.......Pardon Messieurs les pécheurs en fin de compte c'était les cargos sortant la nuit qui remuaient les fonds "propres" de l'entrée du port !!! trêve de plaisanterie, mais en ces jours tristes pour notre avenir, l'humour permet de désamorcer les colères.. !!!

Par ailleurs, dans cet épisode rocambolesque,  le port montre bien qu'il n'a aucun moyen de prévention pour éviter que les saletés d'hydrocarbures déposées dans la vase du port depuis des décennies, ne puissent remonter à la surface et se répandre par la suite dans le port de plaisance.  Les photos faites, le lundi 7 janvier (lendemain de l’événement)  montre l'existence de ces pollutions. La certification dans laquelle s'est lancé l'EPR avec l'embauche d'une responsable environnement, Madame LAMY, doit ,très rapidement, envisager de mettre en place une procédure de protection et de nettoyage à chaque passage de cargo de grande profondeur.....(j'ai vu de très gros bateaux sortir du port, sans jamais voir ce genre de traces...le jour.....!) La protection de l'environnement marin passe par ces procédures efficaces et rapides.  Les citoyens et associations environnementales, comme la notre axée sur la protection marine,  seront réellement rassurés à partir du moment ou les responsables du port prendront en considération nos exigences sur des actions fortes rapides avec d'importants matériels et moyens humains, bien formés sur les pollutions portuaires.

Que la bateau sorte la nuit ( ce qui est plus terrible car il peut polluer sans laisser de trace visuelle au matin...) ou le jour, les dégâts restent les mêmes....les hydrocarbures sont remués et remontent à la surface....

Que cette histoire puisse être positive auprès de toutes les autorités dans la réflexion et la détermination d'agir sérieusement pour la protection de notre port. A voir pour notre prochaine réunion avec les autorités, un bon plan de travail.....

 

Les commentaires sont fermés.