UA-65453331-1
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 01 juillet 2012

Les Nouveaux Gardiens du Sète et son bassin de Thau

Bonjour à toutes et tous,

Voici notre nouveau blog avec le logo de l'association.....

Notre collectif s’active en créant sa nouvelle association qui lui permettra de faire un travail encore plus important. Merci à tous ceux qui nous ont suivi dans cette nouvelle aventure !

Résumé de ce combat:

 La pétition lancée sur Internet en février 2011, a reçu à ce jour, plus de 1000 signatures. La pétition est maintenant close.

Une plainte contre X a été déposée en mai 2011 auprès du procureur de la république  pour pollution aggravée du port de Sète et des canaux s’y afférant, en référence à la Loi No 2010-788 du 12 juillet 2010.

En septembre 2011 le procureur accepte la plainte et une enquête est ouverte.

 À présent :


  Fin mars 2012, nous avons eu la surprise de recevoir une lettre du procureur nous annonçant le classement de la plainte : « L’examen de cette procédure ne justifie pas de poursuite pénale au motif que : la personne qui a commis l’infraction dont vous avez été victime n’a pas été identifiée. Il est possible que dans votre plainte, vous avez visé quelqu’un que vous soupçonniez, mais dans ce cas,  l’enquête n’a pas permis de trouver des preuves suffisantes contre une personne, par conséquent, il n’est pas possible de poursuivre cette affaire… écrit le procureur  de la République. En 4 mois,  l’enquête a été bouclée. Aussi, nous avons voulu monter une association afin de donner une puissance à notre combat sur la pollution d’hydrocarbures et d’être reconnus.

  Notre réussite :

 Ce combat est maintenant connu de beaucoup de Sétois. La Région, Le port, la Ville, l’agglomération de Thau, sont tous conscients de ce problème de pollution par les hydrocarbures.

Nous avons réussi à mettre autour d’une table tous les acteurs politiques (Mrs Pierre Bouldoire et François Commeinhes), toutes les autorités de police, l’ EPR, Région et autres concernés par la protection de notre environnement, afin de mettre en place des moyens efficaces de lutte contre les pollutions et surtout celle d’hydrocarbures, notre cheval de bataille. Nous leur avons proposé « une brigade marine » qui permettrait de surveiller tout acte d’incivilité sur notre territoire. Le responsable de la police municipale, Mr Parmentier, est chargé de gérer ce dossier.

Nous faisons remarquer que verbalisation, répression doivent être couplées avec un nettoyage régulier du port et des canaux. Pour cela lors de la 2eme réunion avec les autorités, nous leur avons proposé un procédé de nettoyage efficace, déjà développé sur la côte d’Azur, avec une démonstration pendant l’événement « Escale à Sète ». Cette méthode pourrait être un palliatif en attendant le déplacement de la zone d’avitaillement, qui risque de durée des années… L’émission Thalassa a d’ailleurs flashée sur ce système puisqu’ils l’ont fait passer à l’antenne !

Récupérer tous les macro-déchets ainsi que les hydrocarbures néfastes pour notre environnement marin, est l’action principale à mettre en place avant la répression. Comment verbaliser quand nous avons un port et des canaux dans un état lamentable… ?

Il y a des lois et elles doivent être appliquées partout, même à Sète, ville où les lois sont souvent bafouées .… !!!!!

 Nous avons pris contact avec Pierre D’ACUNTO, responsable de la prud’homie des pêcheurs chalutiers qui nous a affirmé avoir pris conscience de ce problème de pollutions et de faire en sorte que les flottes ne polluent pas… !!! Mais, hélas, les brebis égarées, il y en a partout…. !!!

 Monsieur Bouldoire, président de Thau Agglo, a toujours été très disponible à chaque demande d’entretien. Ses orientations environnementales montrent un président extrêmement à l’écoute du citoyen soucieux de son environnement.

Messieurs Chevalier, président de l’EPR et son directeur Mr  Bertret ont eux aussi toujours répondu présent à nos demandes. Leurs disponibilités démontrent l’engagement envers des solutions efficaces pour éliminer  certaines pollutions.

De la Région, Monsieur Lubrano et Monsieur Giordano nous soutiennent aussi dans notre démarche et reconnaissent qu’il faut mettre en place des moyens efficaces  pour lutter contre ces diverses pollutions du  port et des canaux.

 Nous n’oublions pas les autorités de gendarmerie maritime et police nationale qui  se sont engagées à mettre en place des procédures de sensibilisation et de verbalisation afin d’éviter tout acte d’incivilité.

Nous avons participé 2 fois à des  nettoyages du port et de l’île de Thau. Actions organisées par la ville de Sète, Monsieur Commeinhes. La ville prend vraiment conscience du travail qui doit être fait en matière d’environnement et leurs actions prouvent l’envie réelle de lutter contre la dégradation de notre environnement. Ces actions, mieux médiatisées en amont, seraient encore plus efficaces, à la vue de ce qui a été remonté de l’eau, pour sensibiliser un plus grand nombre de public.

 

Les perspectives de notre association :

 

-          La communication et la pédagogie

o       Etre moteur dans des actions de discussions avec les présidents d’associations de quartier, afin de mieux sensibiliser les habitants

o       Sensibiliser les jeunes des écoles et collèges,

o       Relations suivies avec la presse locale, régionale voire nationale.

 o       les relations avec les autorités

o       Réunions afin de trouver les solutions techniques et administratives (bateau, équipes de nettoyage), brigade de surveillance et de répression

-          La synergie inter associations environnementales

o       Créer des relations constantes avec les autres associations du territoire élargi (Hérault voir nationales.) pour mettre en commun nos expériences ou participer à des actions communes. Le nombre fait la force… !

 A bientôt de vous avoir comme membre afin de soutenir notre combat....cette association est citoyenne et apolitique et le restera tout au long de son existence..!

 

 

 


Les commentaires sont fermés.